laurierRetour sur la prépa quelques années après par Yann V.

Prépas de septembre 1996 à juin 1999 — Entre à l'École des Mines de Nantes en septembre 1999.

Voilà maintenant 15 ans, je suis rentré en classe préparatoire TSI. Dans notre métier d'ingénieur, les années passent à une vitesse folle et nous n'avons pas le temps de nous ennuyer car on apprend et acquiert de nouvelles compétences tous les jours.
C'est un peu difficile de résumer en quelques lignes toutes ces années d'études et plus particulièrement la prépa tant ce fut intense au niveau du travail mais aussi émotionnellement.
Faire une classe préparatoire TSI au lycée du Hainaut, c'est rentrer dans une grande famille où l'encadrement des professeurs sont très présent pour vous aider à réussir les concours d'entrée en Ecole d'Ingénieur. De par mon expérience, nous étions une classe très liée et solide avec des professeurs au petit soin pour nous.
Je pense que la prépa TSI ne doit pas être dévalorisée par rapport aux autres prépas (du types MP, PC, etc.).  Pour ma part, j'ai intégré en 1999 , l'école des Mines de Nantes (3 places pour les TSI) et après quelques mois difficiles dus à l'intégration dans une nouvelle ville (valenciennes -> Nantes ), un changement de mode de vie, j'ai terminé dans le 1er tiers de la promotion (130 élèves). Pendant ces 3 années en Ecole d'Ingénieurs, j'ai réalisé un stage de 4 mois à Johannesburg en Afrique du Sud et c'est lors que cette expérience que j'ai compris la chance que j'avais de découvrir de nouvelles cultures et tout cela grâce à mes 3 années de prépa !!!
Evidemment, ce n'est pas facile tous les jours, mais il ne faut jamais se décourager car on ne travaille jamais pour rien. C'est une question de volonté et d'envie de se dépasser !!! Au final, on ne retient que les bons côtés de toutes ces années.
15 ans après, au quotidien, nous avons une capacité de travail, de réflexion et  de rapidité dans la résolution de problèmes qui est assez importante et différente d'autres personnes. Toutes ces méthodes ne peuvent s'acquérir que pendant la classe préparatoire.
Après toutes ces années d'études, j'ai été embauché au sein du groupe France Télécom où j'ai exercé différents métiers dans le domaine du management des processus et celui des architectures des réseaux télécoms.
Je remercie encore toute l'équipe enseignante de m'avoir aidé à être où j'en suis actuellement.

 

Yann, février 2008
 
Lisez d'autres témoignages en sélection les boutons « Suivant » / « Précédent »